MoneyWin - Référencement 3000 - Bonnes-Adresses - Prix-Reduit atlas et bien etre
Annuaire Gratuit
referencement gratuit
sonnerie rencontre Bonnes-Adresses
sonneries sonnerie mms moneywin atlas-bien-etre;
referencement-3000.com
construirepourquoipasvous | Bloguez.com ♥ Blog

DEFINIR VOTRE FINANCEMENT

Added 27/4/2009

DEFINIR VOTRE FINANCEMENT

Financement

  • Prêt à 0%,soumis à des conditions de revenus. Son montant et les caractéristiques de son remboursement varient en fonction de la composition du ménage,de ses revenus et du lieu d'implantation du bien
  • Prêt PAS
  • Prêt Conventionné (PC) : pas de plafond de ressources
  • Prêt d'Épargne logement
  • Prêts du secteur libre
  • Prêts complémentaires : Caisses de retraite, prêt du Conseil Général, etc...
LE PRET A TAUX O%

Les bénéficiaires du prêt à 0 %

Les bénéficiaires du nouveau prêt à 0 % sont des personnes physiques primo-accédantes ou candidat à l'acquisition de leur résidence principale.

L'emprunteur(et chacun des co-emprunteurs) ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l'offre de prêt.

Cette condition est toutefois supprimée pour deux catégories d'emprunteurs : d'une part les personnes handicapées, d'autre part les personnes contraintes de se reloger à la suite de dommages causés par une catastrophe naturelle (tempête) ou industrielle, dans la limite de deux ans suivant l'arrêté de constatation de cette catastrophe.

Pour obtenir le prêt à taux zéro, les revenus de l'emprunteur ne doivent pas dépasser un plafond, variable en fonction de la taille du ménage et de la localisation du bien. Il s'agit du revenu fiscal de référence.

Pour les offres émises entre le 1er janvier et le 31 mai de l’année 2009, l’année de référence prise en compte est l’année N-2, soit l’année 2007.

Pour les offres émises entre le 1er juin et le 31 décembre 2009, c’est le revenu fiscal de l’année N -1 qui est retenu, soit l’année 2008.

Le montant et les caractéristiques du prêt à 0 %

Son montant :

Il ne pourra dépasser :

  • 20 % du coût de l'opération (hors frais d'acquisition) dans la limite des montants plafonds et30 % pour les logements neufs. Ce plafond est porté à 40 % dans les zones franches urbaines et dans les zones urbaines sensibles pour les logements neufs et à 30 % pour les autres logements ;
  • 50 % du montant du ou des autres prêts immobiliers, d'une durée supérieure à deux ans, destinés à financer l'opération. Ce taux est porté à 100 % pour les logements neufs.
    Il n'est donc pas possible d'obtenir un prêt à 0 % seul, sans avoir recours à un autre prêt.

Le prêt à 0 % est un des prêts complémentaires admis au titre de l'apport personnel.

Le prêt à 0 % ne peut, en aucun cas, constituer le financement principal puisqu'il est limité à 50% du ou des autres prêts (100 % pour les logements neufs). Il est cumulable avec tout autre prêt (sous réservedes conditions d'obtention, liées à chaque prêt : PAS, prêt conventionné, prêt bancaire, prêt épargne logement, prêt 1 % Logement,prêt à caractère social et PSLA) à compter du 15 janvier 2009.
Ces mesures concernent les offres de prêt à 0 % émises entre le 15 janvier 2009 et le 31 décembre 2009.

Sa durée

Elle dépend du revenu des personnes qui composent le ménage et peut varier de 6 ans à 22 ans (9 ans à 24 ans en cas de majoration). Le remboursement du prêt est assorti d'un différé d'amortissement total ou partiel d'une durée variable, réservé aux accédants les plus modestes.Il n'existe pas de distinction entre les revenus perçus en Ile-de-France de ceux perçus en Province.

Les durées s'appliquent à tous les prêts dont l'offre aura été émise au cours de cette période. Elles pourront varier chaque trimestre, pour les nouveaux dossiers, en fonction de l'évolution du taux de référence servant de calcul à la bonification d'intérêts versés par l'État aux établissements prêteurs.

Les établissements prêteurs

Seuls les établissements de crédit ayant passé une convention avec l'État sont habilités à accorder les prêts à 0 %.

Le prêt est versé au vendeur ou au cocontractant de l'acquéreur par l'établissement de crédit pour le compte de celui-ci.

Les garanties

Les prêts à 0 % peuvent bénéficier de la garantie du Fonds de garantie pour l'accession à la propriété (FGAS). Cette garantie est obligatoire lorsque l'établissement de crédit accorde, en complément du prêt, un prêt PAS.

Les pièces à joindre à une demande de prêt à 0 %

Dans tous les cas :

  • La fiche de renseignements « Prêt à 0 % »
  • Les justificatifs de la situation familiale (le cas échéant, certificat de grossesse)
  • Les justificatifs des ressources (avis d'imposition de l'avant-dernière année précédant l'année de l'offre de prêt)

Pour les étrangers ayant la nationalité d'un État membre de l'Union Européenne, en plus des documents mentionnés ci-dessus, une pièce d'identité.

Pour les ressortissants d'un État non membre de l'Union Européenne, en plus des documents mentionnés ci-dessus, un titre de séjour

Pour l'achat d'un logement à un promoteur, selon les cas :

  • Le contrat de réservation ou contrat préliminaire
  • Le contrat de promotion immobilière

Pour la construction d'une maison individuelle :

  • Le permis de construire
  • Le contrat de construction de maison individuelle ou marchés privés de travaux de construction de maison individuelle
  • Le cas échéant, la promesse de vente ou l'acte de vente du terrain
  • La déclaration d'achèvement des travaux et certificat de conformité
  • Les devis et factures des travaux

Pour l'acquisition-amélioration :

  • Le permis de construire, le cas échéant
  • La promesse de vente ou acte de vente
  • Les devis et factures des travaux
  • La déclaration d'achèvement des travaux et certificat de conformité

Pour l'acquisition et/ou l'aménagement à usage de logement de locaux non destinés à l'habitation :

  • Le permis de construire, le cas échéant
  • La promesse de vente ou acte de vente ou titre de propriété
  • Les devis et factures relatifs aux travaux d'aménagement
  • La déclaration d'achèvement des travaux et certificat de conformité

Lorsque l'accédant réalise lui-même les travaux en plus des documents ci-dessus mentionnés :

  • Les devis et factures relatifs aux matériaux et à la location de matériel, ainsi que le(s) contrat(s) de travail et bulletin(s) de salaire si l'accédant fait appel à de la main d'œuvre extérieure.
  • La déclaration d'achèvement des travaux (DAT) et, s'il y a lieu, le certificat de conformité doivent être fournis dans un délai de 24 mois suivant la signature du contrat de prêt.

Le prêt à l'accession sociale (PAS)

Le PAS est accordé sous les mêmes conditions que les prêts conventionnés classiques, à des personnes dont les ressources sont inférieures à des plafonds. Les revenus de référence sont ceux de l'année n-2

L'État apporte sa garantie à ces prêts grâce à un fonds de garantie de l'accession sociale à la propriété. Ils peuvent être consentis par tous les réseaux bancaires adhérant au fonds de garantie et bénéficient de taux d'intérêt réduits, sensiblement inférieurs à ceux du prêt conventionné (PC).

Le PAS ouvre droit à l’aide personnalisée au logement (APL).

Conditions d'obtention d'un PAS

L‘obtention du prêt est soumise à de nombreuses obligations.

Le bénéficiaire du prêt doit :

  • être français,
  • ou, s’il est étranger, être titulaire d’une carte de séjour.

Le logement financé doit constituer la résidence principale de l’emprunteur, ou de ses ascendants, descendants ou de ceux de son conjoint.

En aucun cas, le PAS ne peut financer une résidence secondaire.

Plafonds de ressources PAS

Les PAS sont des prêts conventionnés, accordés par les banques à des bénéficiaires qui ne dépassent pas des plafonds de ressources déterminés. L’arrêté ministériel du 21 octobre 2008 (J.O du 28.10.08) en fixe les montants. Ce texte est applicable pour les offres émises à compter du 1er novembre 2008 et jusqu'au 31 décembre 2009.

Durée

Le PAS est amortissable sur une durée de 10 à 25 ans pour la construction,l'acquisition d'un logement neuf ou l'acquisition d'un logement existant, sur une durée de 5 à 15 ans pour les opérations d'amélioration et les travaux visant les économies d'énergie.

Montant

Au maximum 90 % du prix de vente TTC du logement ou du prix de revient final de l'opération.

Taux d'intérêt

Il est différent selon qu’il s’agit d’un taux fixe ou d’un taux révisable.

Taux maximum des PAS à taux fixe au 1er avril 2009

Durée Taux
égale ou inférieure à 12 ans 5,35 %
comprise entre 12 et 15 ans 5,55 %
comprise entre 15 et 20 ans 5,70 %
supérieure à 20 ans 5,80 %

Taux révisable :

Les taux d'intérêt des prêts PAS à taux révisable se situent actuellement à un maximum de 5,35 %.

Cumul de prêts

Le PAS peut être cumulé, entre autres, avec l'un ou plusieurs des prêts suivants :

  • Prêt d’Épargne Logement
  • 1% Logement
  • Prêts aux fonctionnaires
  • Prêts à court terme dans l’attente de la vente d’un précédent logement
  • Compléments de prêts accordés aux français rapatriés d’outre-mer, titulaires d’un titre d’indemnisation
  • Prêts accordés par des organismes à caractère social, dont le taux d’intérêt ne dépasse pas 5 %

La somme du PAS et des prêts à caractère social ne peut pas dépasser 95 % du coût total de l’opération.

Normes minimales

Une opération financée à l'aide d'un prêt PAS doit respecter des normes minimales de surface, en fonction du nombre de personnes qui vont habiter dans le logement : 9 m² pour une personne seule, 16 m² pour 2personnes, augmentés de 9 m² par personne supplémentaire

Le prêt conventionné (PC)

Les conditions d'obtention du prêt ont été simplifiées par le décret du 4 octobre 2001

Les conditions d'obtention

Le prêt conventionné, sans condition de ressources, peut être consenti par toutes les banques ayant passé une convention avec l'État. Il ouvre droit à l'Aide Personnalisée au Logement (APL).

Le bénéficiaire du prêt doit occuper le logement financé à titre de résidence principale (au moins huit mois par an), soit lui-même, soit son conjoint, ses ascendants ou descendants ou ceux de son conjoint.Cette occupation doit être effective un an maximum après la déclaration d'achèvement des travaux, ou l'acquisition si celle-ci est postérieure à ladite déclaration.

Les conditions relatives aux logements sont redéfinies par le nouveau décret : les normes de surface subsistent uniquement en ancien avec ou sans travaux et pour des opérations d'agrandissement : la surface habitable minimale est alors de 9 m² pour une personne, 16 m² pour deux personnes, augmentés de 9 m² par personne supplémentaire.
Des normes d'habitabilité sont également maintenues.

Les travaux doivent être achevés dans les trois ans à compter de la date d'acceptation de l'offre de prêt.

Opérations financées

  • Acquisition d'un terrain (dans la limite de 2 500 m²)
  • Achat de logement neuf
  • Aménagement en habitation de locaux non destinés initialement à cette utilisation
  • Travaux d'extension de logements existants
  • Travaux d'économie d'énergie sur logement existant
  • Travaux d'amélioration sur logement existant
  • Acquisition de logement existant

La demande de prêt peut intervenir après la date d’acquisition du terrain, du logement ou du commencement des travaux sous la double réserve que le délai compris entre cette date et le dépôt de la demande de prêt n’excède pas 6 mois. Préalablement, le financement de ces opérations aura pu être effectué par un prêt court terme sur les deniers personnels de l'emprunteur.

Financement des honoraires de négociation et de la taxe locale d’équipement

Un prêt conventionné peut financer l'intégralité du coût de l'opération. Par coût de l'opération, il faut désormais entendre quelle que soit l'opération :

  • la charge foncière ou la charge immobilière, y compris les honoraires de géomètre et les taxes y afférentes, à l'exclusion des frais d'acte notarié et des droits d'enregistrement pour les terrains à bâtir ou les immeubles anciens ;
  • les honoraires de négociation à la charge de l'acquéreur ;
  • le coût des travaux et honoraires y afférents ;
  • le coût des assurances construction ;
  • certaines taxes afférentes à la construction (TLE, taxe de financement des CAUE,taxe spéciale d'équipement de Savoie, taxe complémentaire à la TLE en Île-de-France, taxe départementale des espaces naturels sensibles) ;
  • les frais d'état des lieux le cas échéant ; les terrains acquis depuis moins de trois ans.

Durée

Le prêt conventionné est amortissable sur une durée de 10 à 25 ans pour la construction, l'acquisition d'un logement neuf ou l'acquisition d'un logement existant ; sur une durée de 5 à 15 ans pour les opérations d'amélioration et les travaux visant les économies d'énergie.

Montant

Le Prêt Conventionné peut désormais financer la totalité du coût de l'opération.

Taux d'intérêt

Le taux est différent selon que c'est un taux fixe ou un taux révisable.
Les taux des Prêts Conventionnés sont fixés par les banques ou établissements financiers dans la limite d'un taux plafond.

Compte tenu des marges applicables, les taux maxima s'établissent ainsi :

Taux maximum des PC ordinaires à taux fixes au 1er avril 2009

 

Durée égale ou inférieure à 12 ans Durée supérieure à 12 ans et inférieure ou égale à 15 ans Durée supérieure à 15 ans et inférieure ou égale à 20 ans Durée supérieure à 20 ans
PC à taux fixe 5,95 % 6,15 % 6,30 % 6,40 %
PC à taux révisable 5,95 %

 

Cumul de prêts :

Le prêt conventionné peut être cumulé, entre autres, avec l'un des prêts suivants :

  • Prêt à taux Zéro
  • Prêt d’Epargne Logement
  • 1% Logement
  • Prêts aux fonctionnaires
  • Prêts relais, prêts à court terme dans l’attente de la vente d’un précédent logement
  • Compléments de prêts accordés aux Français rapatriés d’outre-mer, titulaires d’un titre d’indemnisation
  • Prêt à taux fixe dont le taux est au maximum égal au taux des prêts des comptes d'épargne logement en vigueur à la date de l'émission del'offre du prêt (soit aujourd'hui 3,50 %).

Le prêt d'épargne logement (PEL)

Le prêt d’épargne logement est un prêt à taux réduit, qui s’obtient après une première phase d'épargne préalable, moyennant des versements réguliers sur un plan ou un compte d’épargne logement.
Le prêt doit être demandé dans le délai maximum de 1 an qui suit la date de clôture du plan : phase de prêt

Les opérations financées

  • achat d’un terrain, si le prêt finance également la construction
  • construction
  • acquisition d’un logement neuf ou ancien
  • agrandissement
  • travaux d’amélioration
  • achat d’un parking ou d’une place de stationnement, si l’on est déjà propriétaire de son habitation (et si le parking est situé à moins d’un kilomètre)

Le prêt d’épargne logement peut financer la résidence principale de l’emprunteur, de ses ascendants ou descendants ou encore de son locataire.

Durée et montant

Le montant maximum d’un prêt issu d’un PEL est de 92 000 € et de 23 000€ si le prêt est issu d’un CEL. Il est possible de cumuler un prêt en provenance d’un PEL et un autre d’un CEL : le total des deux prêts ne doit toutefois pas dépasser 92 000 €.

Le montant du prêt octroyé dépend des versements effectués lors de la phase d'épargne. Plus la durée du prêt est courte, plus le montant octroyé sera élevé et les mensualités plus lourdes.

Prêts complémentaires

Le prêt d’épargne logement est souvent insuffisant pour financer le logement à acquérir, sauf si le titulaire du plan possède un apport personnel important. Le recours à un prêt bancaire complémentaire est souvent nécessaire. Cela suppose le paiement de deux mensualités. Mais comme les taux d’intérêt des prêts bancaires sont supérieurs à ceux des PEL, l’emprunteur a intérêt à prendre le prêt d’épargne logement le plus élevé possible, afin de limiter celui du prêt complémentaire.


Le 1% Logement

Le 1% Logement est la Participation des Employeurs à l'Effort de Construction (PEEC).


Toutes les entreprises du secteur privé non agricole employant 20 salariés et plus (10 salariés et plus avant 2006) sont tenues de verser cette contribution dont le montant représentait en 1953 : 1% de la masse salariale de l'entreprise.

 

Aujourd'hui, la PEEC représente 0,45 % de la masse salariale de l'année n-1.

Les organismes collecteurs du 1% Logement sont les CIL(Comités Interprofessionnels du Logement) ou les CCI (Chambres de Commerce et d'Industrie). En octobre 2008, on dénombre 100 CIL et 13CCI.

Les CIL ont un Conseil d'Administration composé des représentants des organisations de salariés et des employeurs.

LES PRETS BANCAIRES

Leurs taux varient suivant les organismes bancaires.

Négociez le TEG (taux effectif global), les frais d'hypothèque, les intérêts intercalaires, les frais de dossiers, le coût des assurances et leur étendue.

Renseignez vous dans plusieurs banques ou organismes de prêts et n'hésitez pas à comparer les différentes propositions (cliquez ICI pour voir les comparateurs de prix).

LES AUTRES FINANCEMENTS

- LE PRET FONCTIONNAIRE

- LES SUBVENTIONS DU CONSEIL REGIONAL

- LES PRETS ENERGIES RENOUVELABLES






Category : Construire sa maison | Comments (0) | Write a comment |

LES AIDES FINANCIERES

Added 27/4/2009

LES AIDES FINANCIERES

L'allocation logement

Si vous devez rembourser un prêt pour l'achat, la construction ou l'amélioration de votre logement et que vos ressources sont modestes, quels que soient votre situation famille et professionnelle, votre âge, vous avez peut-être droit à une allocation logement pour votre résidence principale.

Les conditions

Vous devez rembourser :

  • un prêt conventionné
  • un prêt d'accession sociale pour une opération :
    - de construction ou d'achat d'un logement neuf
    - d'achat d'un logement ancien avec ou sans travaux
    - d'aménagement d'un local à usage d'habitation
  • Votre logement doit avoir un confort minimum et une surface minimale variant selon le nombre d'occupants.

Les démarches

Vous devez remplir un formulaire de demande d'aide au logement, que vous pouvez demander à votre CAF ou bien le télécharger sur le site de la Caisse d'Allocations Familiales.

Retournez-le rapidement à vote CAF complété, daté, signé et accompagné d'un certificat de l'organisme prêteur.

Le montant

Le montant de l'aide dépend de nombreux éléments :

  • le niveau de ressources des personnes vivant dans le logement
  • la situation familiale, du nombre d'enfants et de personnes à charge
  • la nature du logement
  • la zone géographique
  • du montant des remboursements

L'allocation est versée chaque mois. Elle peut être versée directement à l'organisme prêteur. Elle est révisée au moins une fois par an.

Tout changement de situation peut entraîner un nouveau calcul à la hausse ou à la baisse.

Pour toutes informations complémentaires

  • La Caisse d'Allocations Familiales, qui vous informe sur toutes ses prestations et vous permet de consulter les différents formulaires
  • L'Agence Nationale pour l'Information sur le Logement: toutes les informations financières, juridiques ou fiscales en matière de logement et les coordonnées des agences départementales
  • Service-public.fr: Réalisé par la Direction de la Documentation Française avec le concours des services du Premier Ministre et de ceux du ministre de la fonction publique et de la Réforme de l’État, ce portail a pour principaux objectifs d'offrir des services pratiques à l’usager de l’administration, particulier comme professionnel, d'être un système d’orientation dans l’administration et dans l’Internet public. On y trouve les formulaires administratifs, les plus courants, certains même peuvent être complétés à l’écran.

L'allocation personnalisée au logement (APL pour l'accédant)

Vous êtes accédant et le logement doit avoir été construit, acquis ou amélioré au moyen soit d'un prêt d'accession sociale (PAS), soit d'un prêt conventionné (PC). Quels que soient votre situation famille et professionnelle, votre âge, vous avez peut-être droit à l'aide personnalisée au logement pour votre résidence principale.

Les conditions

Vous devez remboursez :

  • un prêt conventionné
  • un prêt d'accession sociale pour une opération :
    - de construction ou d'achat d'un logement neuf
    - d'achat d'un logement ancien avec ou sans travaux
    - d'aménagement d'un local à usage d'habitation

Les démarches

Vous devez remplir un formulaire de demande d'aide au logement, que vous pouvez demander à votre CAF ou bien le télécharger sur le site de la Caisse d'Allocations Familiales.

Il devra être rapidement retourné, complété, daté, signé et accompagné du certificat de prêt établi par l'(les)organisme(s) prêteur(s).

Le montant

Le montant de l'aide dépend de nombreux éléments :

  • le niveau de ressources des personnes vivant dans le logement
  • la situation familiale, du nombre d'enfants et de personnes à charge
  • la nature du logement
  • la zone géographique
  • le montant du remboursement des prêts

L'aide est versée chaque mois à votre organisme prêteur. Son montant est déduit directement des échéances de prêt.
Elle est révisée au moins une fois par an.
Tout changement de situation peut entraîner un nouveau calcul à la hausse ou à la baisse.

Pour plus d'informations

  • La Caisse d'Allocations Familiales, qui vous informe sur toutes ses prestations et vous permet de consulter les différents formulaires.
  • L'Agence Nationale pour l'Information sur le Logement :toutes les informations financières, juridiques ou fiscales en matière de logement et les coordonnées des agences départementales
  • Service-public.fr: ce portail a pour principaux objectifs d'offrir des services pratiques à l’usager de l’administration, particulier comme professionnel, d'être un système d’orientation dans l’administration et dans l’Internet public. Excellente Foire aux questions.

Category : Construire sa maison | Comments (0) | Write a comment |

CHOISIR L'ORGANISME FINANCIER

Added 27/4/2009

CHOISIR L'ORGANISME FINANCIER

Les banques

Retrouvez les banques et organismes financiers présents sur le web sans oublier les courtiers ou autres sites de comparateurs de crédits qui peuvent négocier pour vous de bons tarifs.

pub

Les sites des banques

http://portail-patrimoine.com/rachat-credit.php?aff=6


Fbf.fr, le site de la Fédération Bancaire Française, l'organisme professionnel qui rassemble les entreprises bancaires en France, propose au particulier toute l'actualité en matière de : banque en ligne, crédit,épargne, moyen de paiement...

Lesclesdelabanque.com est un service indépendant de toute enseigne commerciale, mis à la disposition du public par la Fédération Bancaire Française. Il est destiné à lui apporter les renseignements, conseils et informations pratiques pour comprendre les mécanismes bancaires et les utiliser au mieux. Très pratique, les lettres-types et le lexique.

Axabanque.fr le site de la banque en ligne présente ses produits bancaires, ses produits d'épargne et de placements, ses crédits... Toutes les opérations se font en ligne. Les conseillers sont disponibles 24h/24,du lundi au samedi.

Banquepopulaire.fr présente ses produits et services pour les particuliers(épargne-crédit-assurances-retraite-patrimoine), des conseils pour épargner, emprunter, gérer votre compte, devenir propriétaire, vous assurer, préparer votre retraite ou gérer votre patrimoine.

Bnpparibas.net présente tous ses produits et services ainsi que de nombreux conseils pratiques en matière de logement, auto, placement, épargne,retraite,... des actualités, des simulations,...

caisse-epargne.fr présente toutes ses solutions en matière de compte-chèques et cartes,crédits, épargne, assurance Vie, prévoyance...ses différents services ainsi que des dossiers et conseils pratiques.

Cic.fr présente ses produits et services pour "Votre quotidien, Votre véhicule, Votre résidence, Votre famille, Votre patrimoine" ainsi que ses offres spécifiques jeunes ou expatriés et ses dossiers pratiques.

Credit-agricole.fr présente ses offres : assurance-vie, épargne, placement, retraite,habitation, prêt, immobilier... ses services de banque en ligne, de simulations et demandes en ligne... et l'actualité avec le Kiosque Éco.Très pratique et très complet également, le site dédié au futur propriétaire : heureuxproprietaire.com

Creditfoncier.fr présente toutes ses solutions adaptées pour faciliter le crédit immobilier. Demande de prêt en ligne, simulations de financement,conseils pratiques pour préparer son acquisition (placement, apport,financement, travaux...)

Creditmutuel.fr présente ses produits en matière de compte-chèque, voiture, logement,famille, patrimoine, retraite,... et ses formules spéciales pour les jeunes ou encore pour les agriculteurs.

credit-du-nord.fr présente ses service bancaires pour le particulier : comptes, crédits,épargne, patrimoine assurance et ses services : protection juridique,simulations... ainsi que de l'actualité, des informations pratiques...

Lcl.fr vous présente toutes ses offres (gestion des comptes, épargne, crédits,assurances), vous permet d'accéder à vos comptes en ligne, de rester informé de l’actualité financière et bancaire. Vous pouvez souscrire certains produits directement sur le site !

Societegenerale.fr présente ses produits en matière de compte, de prêts à la consommation, de prêts immobilier, d'épargne et placement, d'assurance et prévoyance... Vous pouvez en souscrire certains en ligne

Ucb.fr,spécialiste du crédit immobilier, vous conseille et vous accompagne dans la réalisation de tous vos projets : prêt travaux, placement ou investissement immobilier, défiscalisation, regroupement de crédits…Enligne : demande de crédits et demande de documentation.

Les sites des courtiers et comparateurs de crédits

 

pub

Abcourtage.com est spécialisé dans le prêt immobilier. AB Courtage se charge de négocier les meilleurs taux pour votre crédit immobilier et devient votre porte-parole face aux banques. Retrouvez également l'actualité de l 'immobilier, un lexique, le guide des prêts, des astuces...

Cafpi.fr est un courtier spécialisé en crédits et prêts immobiliers. Il vous propose 3 outils pratiques : les calculettes (PTZ, frais de notaires,loi Robien..), la simulation rapide de prêt ou une demande de prêt(dossier complet et réponse sous 48h)

Credit-immobilier.fr permet d’effectuer des simulations et des demandes de crédit immobilier. Ce service gratuit de Crédit Immobilier Direct propose de comparer les meilleures offres bancaires en crédit immobilier et fournit une réponse au dossier sous 48h. Service efficace et suivi personnalisé du projet sont mis en œuvre pour répondre aux besoins des futurs acquéreurs.

Discountis.com vous permet de comparer instantanément les taux de crédit immobilier :outil en ligne de simulation prêt immobilier. Discountis vous propose également un guide du crédit immobilier, une calculette, une FAQ...

Empruntis.comest un site indépendant créé dans le but d'accompagner les particuliers à la recherche de financement ou d'assurance. Empruntis vous permet de comparer les offres de plus de 100 banques. Également en ligne un baromètre immo, des calculettes (mensualités, capacité d'achat, frais de notaires, PTZ, ...), le guide du crédit immobilier, des actualités...

Meilleurtaux.com est un service qui permet aux utilisateurs d'obtenir de manière simple et rapide, des propositions de ses 110 banques partenaires et cela en toute indépendance. Retrouvez un guide de l'emprunteur, un lexique, des simulations pour votre emprunt, vos mensualités, l'indicateur des taux...

 

Category : Construire sa maison | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |